Le langage des signes pour les bébés

Le langage des signes pour les bébés

S’il est bien une question que je ne m’étais jamais posé avant d’avoir des enfants, c’est de trouver un moyen de leur permettre de communiquer avec nous avant qu’ils aient des rudiments de langage. La communication avec un enfant se résumait à m’assurer qu’il comprenait les informations de l’adulte… voire les ordres!

Puis je me suis demandé (et vous invite à vous poser la même question) quelle serait ma réaction si soudainement je ne pouvais plus parler! Comment ferais je pour me faire comprendre…?

Il me resterait,  les rires, les sourires, mais aussi les cris, les pleurs, les gémissements. Il me resterait surtout beaucoup d’agacement et d’incompréhension d’une part face à cette situation et d’autre part envers mes proches avec qui je souhaiterais le plus communiquer et qui ne comprendraient guère plus de 10% de mes messages! Eh bien d’un certain point de vue, c’est un peu la situation dans laquelle se retrouve les enfants qui n’ont pas encore la parole!

Face à ce constat, j’ai cherché si des solutions existaient… et j’ai trouvé la LSB (Langue des Signes pour Bébé)

La LSB c’est quoi?

La LSB trouve ses origines aux Etats Unis dans les années 80 avec Joseph Garcia, un spécialiste de la langue des signe. Il mit en évidence qu’un enfant entendant dans une famille avec un non-entendant développait bien plus tôt des aptitudes à communiquer. Il décida d’introduire les notions élémentaires du langage des non entendants aux enfants et aux familles entendantes. Le concept est simple: Il s’agit de signer (faire le geste correspondant) chaque mot que l’on souhaite lui apprendre, en même temps qu’on le prononce.

La philosophie de la LSB est d’être un outil pour accompagner l’enfant et faciliter sa communication avec son entourage.

Ce que la LSB n’est pas

Sandrine Higel qui est spécialiste de la LSB a introduit la notion de « Communication gestuelle » plutôt que « Langages des Signes ».  Pour tout les connaisseurs en LSF (Language des Signes), il semble évident que la LSB n’est en aucun point un langage! En effet la LSF contient des mots de vocabulaires ainsi qu’une grammaire complète. La LSF est un langage, complet, riche et complexe.

La LSB quand à elle, n’est qu’une liste de mots du quotidien des bébés qui, associés à la parole, est un merveilleux complément visuel pour une « communication gestuelle ». La LSB n’est donc pas un remplaçant de la parole et encore moins une astuce ou un raccourci pour avoir plus de tranquillité!

Quels sont les avantages

Pour l’avoir commencé avec mon fils de 9 mois, je dirai qu’il suffit d’avoir été témoin de l’illumination de son sourire lorsque à 10 mois il a réalisé que nous venions de comprendre son premier signe!!! On a pu lire dans ses yeux la joie d’être compris, et comme une libération… il pouvait communiquer!

Avec la pratique de la LSB, on constate généralement un apaisement de l’enfant qui sort progressivement de la réelle frustration de ne pas pouvoir se faire comprendre.

Accompagner l’enfant vers le stade oral

Même s’il n’existe pas d’études scientifiques pour le prouver « statistiquement », il semble que la LSB permette en outre d’accompagner l’enfant vers le stade oral. En effet celui ci prend plus rapidement conscience de l’avantage de pouvoir communiquer avec ses pairs! Et même si quelques critiques  à l’origine consistaient à croire que par fainéantise, un enfant qui savait signer n’était plus motivé pour passer au stade oral, l’expérience tend de plus en plus à prouver le contraire.

Une relation Parent / Enfant améliorée

Pour la relation parent-enfant, la LSB est un réel avantage. Pouvoir mettre des mots sur les gestes du quotidien tels que: « j’ai soif/faim »,  » je veux boire / téter », « je veux changer ma couche », « je veux faire dodo / jouer/… » ou bien « j’aime, je n’aime pas, encore… »  est un avantage certain et (pour ma part) source d’apaisement pour l’enfant et pour nous aussi, pauvres parents 😉

Enfin, lorsque dans une famille plusieurs enfants connaissent la LSB, ils ont la possibilité de communiquer entre eux plus tôt, et d’avoir une forme de complicité supplémentaire!

Pour qui et à partir de quel âge

A ma connaissance, tous les enfants (et tous les parents!) peuvent s’initier à cette méthode, puisque l’éducateur ne fait que rajouter un geste à ses mots. On peut commencer dès que l’enfant est capable de reproduire des gestes, mais de fait il n’y a pas d’âge minimum. En gros, un enfant pourra commencer ses premiers gestes vers l’âge de 8 mois (parfois moins). Mais d’un autre côté, même si l’enfant a déjà 15 mois, ce n’est pas trop tard pour commencer!

La première étape est d’apprendre soi même le geste correspondant au mot à enseigner (ce qui, de mon expérience, est en fait bien plus simple que je croyais). A titre d’exemple, en 1 h d’apprentissage j’ai retenu une dizaine de mots parmi les principaux (boire, manger, encore, caca, papa, maman, eau,…). Mais à mon sens le plus dur reste dans le fait de signer chaque fois le mot en le prononçant.  C’est souvent après avoir prononcé le mot que je me dis « zut, j’ai oublié de le signer!!! ». Et pour nos chers enfants, la seule méthode pour apprendre les signes: c’est la répétition!

Dans les crèches et écoles

La LSB commence depuis quelques années à se démocratiser de plus en plus et il n’est pas rare de trouver des crèches ou des structures de petite enfance ayant des intervenants formés à cette méthode. Dans ce cas précis, les animatrices peuvent même signer des histoires ou comptines…

Notre enfant qui est dans une de ces crèches est rentré un soir tout excité et en criant, puis s’arrêtant net il nous a signé (et en parlant à voix très basse) : » CRIER – NON- PARLER- DOUCEMENT » C’est la première fois qu’il a formulé une phrase entière en signes, et de surcroît une phrase qui a le double effet de pouvoir lui faire réaliser quand il crie un peu trop fort!

Exemples de signes

Parmi les signes les plus courants, on peut trouver

 

Encore

Ce signe est un de ceux qui nous a le plus servi! Encore manger, encore jouer, encore des chatouilles, encore …

Pour ce signe, la main gauche est ouverte tendue en avant paume vers le haut, et l’index de la main droite vient tapoter 2 fois la paume de la main gauche

 

Manger

Ce signe est connu de tous, il suffit de joindre tous les doigts de la main, et de le porter 2 fois à ses lèvres!

 

Quelques livres

Dans ma recherche concernant la LSB pour mes enfants, j’ai utilisé 2 livres qui m’ont semblé réellement adaptés. Vous trouverez ci dessous des liens (vers amazon, mais faire travailler les libraires locaux: c’est super important aussi!)

Ca vous intéresse ?

Si vous êtes intéressé par la LSB, faites le moi savoir dans vos commentaires et je ferai une suite d’articles pour expliquer les principaux gestes.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :